3èmes rencontres de l’écologie populaire et sociale

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Gilles Quiniou dit :

    Je n’irai pas à ces rencontres. En ne refusant pas le passe sanitaire et en n’appelant pas au boycott, ni aux manifestations, PEPS s’aligne sur les socio-libéraux.
    J’avais déjà des réserves quant au mode de communication « tout GAFAM » qui ne peut servir qu’à montrer qu’on existe plutôt qu’à s’adresser sur les réseaux libres à des gens susceptibles de nous rejoindre.
    Au delà des questions éthiques qu’impliquent une collaboration avec les plus grosses capitalisations boursières, acteurs principaux de la mise en place de la société de surveillance c’est le choix d’un type d’efficacité qui me semble viser essentiellement à s’infiltrer dans des listes de gauche autrefois appelée plurielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.