Le programme

Ateliers, tables rondes, débats et conférences, avec la participation de : Adrien Couzinier, Anna Bednik, Annie Vital, Baptiste Mylondo, Bernard Floris, Bernard Legros, Boris Prat, Caroline Buissou, Catherine Segala, Christian Araud, Christian Sunt, Christophe Bonneuil, Claude Fages, Denis Garnier, Fanny Darius, François Jarrige, François Plassard, François Schneider, Guillaume Faburel, Guy Jacques, Itziar Gonzalez Viros, Jean Monestier, Jean-Louis Prat, Joël Decarsin, Michel Culus, Michel Lepesant, Mickaël Gorget, Raoul-Marc Jennar, Renée Lavallée, Serge Latouche, Sergio Ghirardi, Stéphane Madelaine, Sylvain Fischer, Thierry Brugvin, Thierry Brulavoine, Vincent Bruyère, Vincent Liegey, Yannick Robert…

→ Le programme en détails : jour par jour, atelier par atelier… (clic-déclic)

Vendredi matin 29 août

Horaire

Format

Axe – Thème

Intervenants

10h00 – 10h30 Plénière d’introduction

Grande salle

Introduction (les 3 axes) et bienvenue, présentation pratique (les lieux, le programme, l’auto-organisation, la communication non-verbale, le « règlement intérieur ») Michel LepesantFrançois SchneiderClaude Fages
10h30 – 12h00 Atelier 1 Axe1 : Ecoféminisme et décroissance Fanny DariusSylvie Barbe La décroissance comme décroissance de toutes les dominations repose sur la critique de la première des dominations, la domination patriarcale.
Atelier 2 Les enjeux de l’eau : pour une gestion locale responsable. ( La Craue : la Coordination Rhône- Méditerranée des Associations des Usagers de l’Eau ). CRAUE (Thierry Uso, Dominique Bonnard , Alain Letierce) A plus près des usagers, des régies municipales de l’eau ?
Atelier 3 Axe 2 (quelle autonomie politique rêvons-nous ?) : Décroissance des institutions, municipalisme libertaire (+ Coop. Intégrale ?) Thierry Brulavoine, Boris Prat, Itziar Gonzalez Viros,(+ Didak ?) Pouvons/devons-nous faire de la Commune la base institutionnelle de l’autonomie politique ? Quelles coopérations entre elles ? Quelles autres articulations ?
Atelier 4 Axe 1 : les décroissants posent la question démographique, quelles réponses (humanisme et néo-malthusianisme) ? Adrien CouzinierMichel CulusDenis Garnier La démographie, vrai ou faux problème, vraies ou fausses solutions ?
Atelier 5 Axe 2 : Atelier de théâtre politique Caroline Buissou La décroissance par le geste et la voix…
Tour deCan Decreix / 1 Axe 3 : Lieu d’expérimentations de décroissance, avec différents intervenants. François + Sylvain Fischer

 Vendredi après midi 29 août

Horaire

Format

Axe – Thème

Intervenants

15h00 – 16h30 Atelier 6 Axe 2 : Au cœur de l’industrialisme (c-à-d la rationalisation instrumentale de toute production industrieuse), il y a la technique ; que faire ? François Jarrige, Christophe Bonneuil Quelles techniques dans une société libérée de la croissance ?
Atelier 7 Axe 2 : Partager les corvées dans une société d’a-croissance (La question de la production se posera dans toute société) Baptiste Mylondo, Michel Lepesant Et si l’organisation sociale d’une société sans croissance ni culte du Travail se jouait sur la question du partage des « tâches pénibles » ?
Atelier 8 Axes 1 et 2 : Contre la métropolisation (les dangers de la réforme territoriale), dés-urbaniser (quelles villes pour rêver ?) Thierry Brulavoine, Guillaume Faburel, Itziar Gonzalez Viros Des villes que nous ne voulons à celles dont nous rêvons…
Atelier 9 Milieu maritime, pêche, espèces invasives, évolution des écosystèmes en fonction de la pollution, du changement climatique et de la surexploitation des ressources. Lydia (EEAccion), Guy Jacques Par delà les constats, quelles propositions pour retrouver une relation respectueuse envers le milieu maritime ?
Atelier 10 Axe 2 : Qu’est-ce qu’une organisation sociale : coopérative, mutuelle, autogestion (comment s’organiser collectivement sans prendre le pouvoir ?) Jean-Louis PratT, hierry Brugvin, Christian Sunt Comment assumer les liens que les décroissants veulent tisser entre la sphère politique et la sphère sociale-économique ?
17h00 – 18h30 Table ronde / 1Grande salle Axe 1 : La croissance, c’est fini. Pourquoi décroître ?(Latouche) Pourquoi réévaluer, redistribuer, recycler, relocaliser… (anthropologie), (Schneider) Le « dé- » de la décroissance (économie), (Bonneuil) L’événement anthropocène (Histoire) Serge Latouche, Christophe Bonneuil, François Schneider Pourquoi une décroissance sereine est-elle désirable ?
19h30 – 20h30 Patio La décroissance pour les « débutants » François Schneider, Vincent Liegey
à 21h00 Débats du soir Quel service public pour une meilleure couverture du territoire et la diminution des déplacements ? Débat avec cheminots, usagers et spécialistes des transports José (ex-cheminot), Jean Monestier, Henri Célié (Sud-rail), Yannick Robert (CGT-Cerbère)
à 21h00 TAFTA : les enjeux du grand marché transatlantique Raoul-Marc Jennar

  Samedi matin 30 août

Horaire

Format

Axe – Thème

Intervenants

9h30 – 12h30 GAP / 1Processus de Groupe – Assemblée Axe 3 : Comment décroître ? Réflexion partagée sur comment allier Théorie – Pratique individuelle – Pratique collective – Diffusion et art de la décroissance François Schneider (pour la mise en place et en œuvre)
GAP /2(8 groupes de 6-8 personnes)

Samedi après midi 30 août

Horaire

Format

Axe – Thème

Intervenants

15h00 – 16h30 Atelier 11 Axe 3 : Tafta, ses impacts sur les municipalités : et la question écologique ? Raoul-Marc Jennar, Christian Sunt, Collectif NDDL 66 Quelle ruptures (écologiques) devons-nous penser pour s’opposer à la mise en place européenne de la compétition généralisée entre des régions reféodalisées autour de grandes métropoles ?
Atelier 12 Axe 2 : La monnaie comme outil de partage (et non pas d’échanges) : Monnaie locale et immobilisation foncière François Plassard, Annie Vital Dans une monnaie locale, que faire des fonds en euros ? Comment les « garantir » ? Et pourquoi pas les « immobiliser » dans des projets fonciers ?
Atelier 13 Axe 3 : RI (revenu inconditionnel) et DIA (dotation inconditionnelle d’autonomie), audaces et limites de 2 utopies concrètes à l’épreuve du revenu maximum Baptiste Mylondo, Vincent Bruyère, PPLD Avons-nous vraiment besoin de distinguer entre RI et DIA, surtout si nous articulons revenu-plancher et revenu maximum ?
Atelier 14 Axe 3 : Ecosocialisme et décroissance Catherine Segala, Thierry Brugvin, Michel Lepesant Quelles convergences entre les décroissants, héritiers du socialisme utopique et les autres héritiers critiques du socialisme ?
Atelier 15 Axe 3 : contraception masculine sans chimie et sansplastique Stéphane …
Atelier 16 Axe 2 : Travaillons décroissant : revivre des savoir-faire artisanaux et paysans Sylvain Sortir du salariat. Quel producteurs voulons-nous être?
17h00 – 18h30 Table ronde / 2Grande salle Axe 2 : Projets et rêves pour des sociétés libérées de l’économie (Il est temps de rouvrir le futur et d’imaginer/rêver) Christian Araud, Anna Bednik, Bernard Legros Feuille blanche pour esquisser des sociétés libérées de la croissance…
à 21h00 Film-débat au Belvédère « Ne plus vivre comme des esclaves » de Yannis Youlantas Sergio Ghirardi Le cas grec : leçons de la catastrophe qui est venue…
à 21h00 Débat du soirau Belvédère Axe 3 : La monoculture n’est pas une fatalité, réduire les intrants en viticulture, pour une agriculture sans herbicide : refuser la guerre contre la diversité du vivant. Christophe Bonneuil, Mickaël Gorget, Valérie et Julia (Banyuls)Nicolas (éleveur bio à Collioure) De la monoculture intensive à deS agricultureS paysannes…

 Dimanche matin 31 août

Horaire

Format

Axe – Thème

Intervenants

10h00 – 12h00 Table ronde / 3Grande salle Axe 3 :Comment décroître, quelles transitions,quelles propositions politiques ? Catherine Segala, Michel Lepesant Belles revendications, transitions, reconversions : que proposer sans attendre, pour peser par notre radicalité, dans des rapports de forces idéologiques ?
12h00 – 12h30 Plénière conclusiveGrande salle AderOCR&D

 

Posted in: Cerbère

 

février 1st, 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *